#Venus d’ailleurs : les questions avant les réponses

Cette année, mes recherches portent sur l’itinéraire de six ancêtres qui ont posé leurs bagages en Beauce, entre le XVIIIe siècle et le XIXe siècle, venus principalement du Nord-Ouest de la France.

            – Joseph CHEDEBOIS (1728-1797) et Françoise BOISNARD de l’Orne

            – François Eloy PREVOST (1738-1810) tisserand de l’Orne

            – François CHRETIEN (1765-1846) tisserand de la Mayenne

            – Louis Auguste Triomphant PECQUEUX (1800-1859) tisserand de la Somme

            – Augustine Virginie Justine PORTEVIN (1814-1892) fille d’un charpentier voyageur de l’Eure

            – François RATEAU (1832-1869) maçon de la Creuse

Au-delà de recomposer les fratries, l’ascendance et la descendance de ces hommes et de ces femmes, je tente de répondre à plusieurs questions liées à leur émigration :

Pourquoi ? On ne peut y répondre que par des hypothèses qui tiennent plus ou moins la route : fuites, recherches d’une vie meilleure, opportunités professionnelles, migration saisonnière… Quelles sont les motivations et les facteurs qui poussent à partir ? Pourquoi la Beauce plus qu’une autre ?

Quand ? Connaître l’époque d’arrivée : correspond-elle à une migration régionale importante, à des évènements politiques, des crises… ?

Comment ? Dans quelles conditions sont-ils  partis ? Seuls, en famille? Tenter de retracer l’itinéraire parcouru, imaginer les routes prises grâce aux annuaires chose difficile (horaires des diligences, listes des relais de postes…) mais peut-on connaître l’itinéraire exact emprunté ?

Pour répondre à ces questions, de nombreuses sources peuvent apporter des réponses plus ou moins précises quelles soient consultables en ligne ou dans les dépôts d’archives. Il faut donc voyager, revenir sur les traces de ceux qui, un jour, ont décidé de partir. Si les régions sillonnées à la recherche d’indices peuvent paraitre bucoliques pour le touriste généalogique, il est nécessaire de se replonger dans le contexte économique, politique, sociale et religieux de l’époque.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s